Réflexologie, médecine chinoise et hiver

 

La réflexologie que j'utilise met en jeu l'énergétique chinoise, en début de pratique je fais des trajets sur les pieds qui vont relancer les énergies du corps et permettre une action plus rapide d'élimination des toxines ou déchets métaboliques.

 

    Pour les chinois il y a quatre saisons de 72 jours et des périodes de transitions appelées intersaisons de 18 jours.

J'adapte donc ma pratique au calendrier chinois, les organes à travailler étant différents suivant les saisons.

 

Le calendrier chinois nous indique que nous sommes en hiver

L'hiver débute vers le 8 novembre et se termine le 18 janvier.

 

   Nous arrivons à la fin de l'année, la nuit l'emporte sur le jour, le froid sur la chaleur, l’humidité sur la sécheresse.

L'énergie Yin est à son maximum.

    C'est une période d'attente, de repos mais pas d'inactivité.

 

   Dans notre corps, l'énergie correspondant à l'hiver gère à la fois ce qui est lié à l'eau, à travers les méridiens des reins et de la vessie et ce qui touche à la sexualité à travers l'énergie Ying qui siège dans la zone des reins.

 

  Les troubles liés à cette saison se manifestent par un ralentissement de l'activité biologique et un refroidissement. Le vide de l'énergie du rein se traduit par une faiblesse physique, psychique ou sexuelle.

Il peut aussi prendre la forme de douleurs lombaires ou de lourdeurs dans cette région du corps.

 

   La relation étroite entre le rein et le poumon peut expliquer qu'une faiblesse de l'énergie des reins puisse provoquer des symptômes respiratoires (essoufflement, toux, asthme) ou rhino-pharyngés (angines,otites). Peuvent également apparaître des acouphènes ou perte d'audition, des cystites, des infections rénales ou des œdèmes (ralentissement du rythme de l'élimination urinaire).

 

   Les couleurs noir et bleu marine et la saveur salée sont associées à l'hiver chinois. Il convient d'éviter le sucré qui affecte l'énergie des reins.

 

   En hiver je travaille le système urinaire et la vessie afin de favoriser une bonne élimination.

Je stimule aussi le système lymphatique pour renforcer une bonne immunité.

 

   A la fin de chaque séance je conseille de boire de l'eau de source, faiblement minéralisée, afin d'éliminer les toxines.

 

Le corps d'un adulte étant composé de 65 % d'eau,

il est nécessaire de boire régulièrement dans la journée en dehors des repas pour favoriser une bonne hydratation et élimination.